Japon : La Cour suprême se prononce pour la 1e fois sur la discrimination liée à la grossesse au travail

Auteur: ats (Agence télégraphique suisse), Publié le: 28 October 2014

« Victoire d'une femme enceinte discriminée », 23 octobre 2014

La Cour suprême du Japon a estimé jeudi qu'une femme enceinte ne pouvait pas faire l'objet de discrimination par son employeur...Ce jugement de la plus haute instance judiciaire du pays est le premier prononcé à ce niveau concernant ce qu'il est convenu d'appeler le «harcèlement pour maternité», dans un pays où une grande majorité de femmes quittent leur emploi à la naissance de leur premier enfant...La Cour avait été saisie du cas d'une femme travaillant dans un hôpital qui avait demandé à être mutée dans un service moins lourd lorsqu'elle était enceinte. A son retour, cette femme...a été maintenue dans ce poste inférieur pendant des années, affirmant que ce n'était pas ce qui avait été convenu avec son employeur...Malgré l'adoption en 1985 d'une loi sur l'égalité des chances dans l'emploi, au Japon «le monde de l'entreprise est resté très masculin...», expliquait récemment...l'enseignante Muriel Jolivet, spécialiste du Japon.

Tout lire