Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Kinshasa: 5 000 agents de l’ex-Sominki réclament toujours leurs décomptes finaux [Rép. dém. du Congo]

Auteur: Radio Okapi (Rép. dém. du Congo), Publié le: 25 April 2014

Plus de cinq mille travailleurs de l’ex-Société minière du Kivu (Sominki) [reprise par Banro] attendent depuis 17 ans leurs décomptes finaux...[selon] le représentant des travailleurs de cette société, Jean Zabakulu...[qui] appelle tous les travailleurs concernés à rester solidaires jusqu’à ce qu’ils trouvent solution a cette situation. Intervenant sur Radio Okapi, Jean Zabakulu a déclaré:« Le 29 mars 1997, la Sominki a été dissoute et mise en liquidation. Curieusement, tous les expatriés ont été désintéressés et une infime minorité des Congolais triés au choix de l’employeur. Tous les autres, soit cinq mille travailleurs, croupissent dans la misère dans laquelle Banro nous a plongés. »...De leur côté, les responsables de la société Banro estiment qu’il s’agit là d’une confusion de la part de ces anciens employés de Sominki. Le vice président de Banro Congo Mining soutient que ces ex-employés devraient s’adresser au ministère des Mines qui leur indiquerait les membres du comité de liquidation de la Sominki: « Banro a repris les concessions qui appartenaient à l’Etat. Certaines concessions que Banro a reprises étaient de l’ancienne Sominki, qui est en liquidation. Il y a un comité de liquidation de la Sominki. Les travailleurs devraient s’adresser à ce comité. »

Tout lire

Entreprises concernées: Banro