La candidature de la Rép. dém. du Congo à l’ITIE proche de la suspension dû à l'opacité des contrats miniers

Souscrire au flux RSS de cette rubrique

Tous les éléments de cette histoire

Article
13 April 2012

RDC [Rép. dém. du Congo] : la face cachée du secteur minier

Auteur: Myrtille Delamarche, Marchés Tropicaux et Méditerranéens, sur SlateAfrique

Les autorités de la RDC voient se réduire leur marge de manœuvre, entre...leur candidature à l’ITIE et...un lourd passif d’attributions obscures de contrats miniers et d’exportations de minerais issus des zones de conflits...Pour attirer des investisseurs moins opaques, moins controversés et participant plus largement au développement du pays, la RD Congo ne peut plus faire l’économie d’une validation de conformité ITIE...[Le] pays va devoir accélérer la publication de ses rapports, systématiquement en retard depuis sa candidature à l’initiative...Kinshasa est plus proche de la suspension du processus que de son achèvement....Un député britannique..., Eric Joyce, dénonçait fin 2011 un manque à gagner de $ 5,5 milliards pour la République démocratique du Congo suite à la vente à moindre coût d’actifs miniers... une bonne partie [desquelles] appartiennent...ou sont liées à...Dan Gertler...Parmi les acheteurs, on retrouve...Glencore...Le 7 février 2012...la Gécamines a fini par publier sur son site les contrats de cession de parts sociales à Rowny Assets et Biko Invest [toutes deux liées à Dan Gertler]. [fait aussi référence à Samref Congo, Nikanor, Katanga Mining, Caprikat, Tullow Oil, Foxwhelp, Xstrata, Mutanda Mining, Kansuki]

Tout lire

Article
28 March 2012

Les revenus du secteur minier congolais toujours aussi opaques, selon ITIE

Auteur: Radio Okapi/Le Potentiel

L’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE) a présenté, le mardi 27 mars 2012 à Lubumbashi, son deuxième rapport devant des représentants des industries minières et des régies financières de l’État...Le rapport de l’exercice 2008-2009 note que si les écarts des montants sont faibles dans le secteur pétrolier, ceux-ci sont toujours aussi énormes en ce qui concerne les mines...Jean-Pierre Muteba du comité exécutif national de l’ITIE, a estimé que les données fournies par les services de l’Etat et reprises dans ce rapport ne reflètent aucune vérité sur le secteur minier congolais. [fait référence à First Quantum, AngloGold Ashanti, Banro, Cluff Gold, Kibali Goldmines (filiale de Randgold)].

Tout lire