Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/cambodge-l’expulsion-des-habitants-de-dey-krahom-par-7ng-condamné-par-des-ongs-des-droits-de-lhomme-nous-avons-invité-la-compagnie-à-répondre-elle-n’a-pas-répondu#c32947

La Fédération internationale des droits de l’homme critique le gouvernement [Cambodge]

Auteur: Maxime Revol, Cambodge Soir, Publié le: 5 February 2009

Dans un communiqué rendu public le 4 février, la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) condamne la violence et l’illégalité de l’expulsion des habitants de Dey Krahom, réalisée le 24 janvier au matin par la compagnie 7NG, assistée des forces de l’ordre. Sur le rôle de ces dernières, la FIDH s’étonne de leur présence et de leur zèle, qui sont totalement en contradiction avec les engagements pris par le gouvernement devant les donateurs internationaux.
[Nous avons invité l'entreprise 7NG à répondre aux condamnations de sa conduite dans cet incident, mais elle n'a pas répondu.]

Tout lire

Entreprises concernées: 7NG