Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

La fin du Pouah ! Koala [Côte d'Ivoire]

Auteur: Robin des Bois [France] , Publié le: 7 February 2013

Le Hua Wen, ex-Probo Koala va être démoli dans les semaines qui viennent en Chine. La dispersion dans Abidjan de déchets de désulfuration d’une coupe pétrolière très chargée en composés soufrés contenant du mercaptan et de l’hydrogène sulfuré avait provoqué à partir d’août 2006 une panique collective et la paralysie de la capitale économique de la Côte d’Ivoire. 16 morts en contact rapproché avec des poches de gaz ont été officiellement déplorés. Les déchets toxiques nauséabonds déchargés des citernes du Probo Koala avaient quitté dans l’illégalité deux ports d’Europe du Nord, Amsterdam et Tallinn...Rebaptisé Hua Wen en janvier 2012, l’ex-Probo Koala abandonne la Lloyd’s Register of Shipping en mars 2012 et passe sous classification de la RINA. Il assure le transport de minerai entre l’Indonésie et la Chine...Aujourd’hui, il vient d’arriver au chantier de démolition de Taizhou...où il a retrouvé l’ex-Probo Bear devenu le Hua Di. Les deux navires seront démolis par la Taizhou Weiye Scrapping & Rolling Co Ltd...Compte tenu du passé sulfureux des deux cargos, Robin des Bois souhaite que des précautions sanitaires soient prises pour les ouvriers...Une attention particulière devra être portée au découpage des citernes à résidus (slop tanks).

Tout lire

Entreprises concernées: RINA