Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/rép-du-congo-la-fille-du-président-a-acheté-un-appartement-de-luxe-dans-lhôtel-de-trump-avec-des-deniers-publics-apparemment-dérobés-selon-une-enquête#c186822

La Trump Organization a profité de l’argent entaché utilisé pour acheter un appartement dans son hôtel phare à New York

Auteur: Global Witness, Publié le: 10 April 2019

Claudia Sassou-Nguesso, fille du président de la république du Congo, a acheté un appartement de luxe à New York dans le gratte-ciel résidentiel et hôtelier de Trump (Trump International Hotel and Tower) au moyen de fonds apparemment dérobés au trésor public, une nouvelle enquête publiée aujourd’hui par Global Witness révèle. Son homme de paille était José Veiga, homme d’affaires véreux faisant aujourd’hui l’objet d’une enquête menée par les autorités portugaises sur une affaire de corruption et de blanchiment d’argent au Congo...Claudia Sassou-Nguesso et José Veiga ont élaboré un plan obscur pour acquérir un bien immobilier dans le complexe résidentiel et hôtelier New Yorkais de Trump en utilisant de comptes offshore et de juridictions opaques à l'habilitation de sociétés anonymes et d'avocats. Les procureurs français poursuivent la famille Sassou-Nguesso depuis 2010 pour des motifs de blanchiment d’argent et d’appropriation frauduleuse de biens acquis au moyen de fonds publics détournés...

Trois sociétés du conglomérat La Trump Organization appartenant au président américain Donald Trump ont joué un rôle essentiel dans la transaction : premièrement, en tant que propriétaire du bâtiment Trump International localisé au 1, Central Park West ; deuxièmement, en tant que courtier immobilier chargé de la vente ; et troisièmement en tant que mandataires chargés de vérifier les antécédents de l’acheteur. Deux autres entreprises « Trump » ont perçu des paiements couvrant plusieurs années de frais d’entretien...

« Claudia Sassou-Nguesso et José Veiga se sont servis des nombreux instruments du système financier à leur disposition pour siphonner, dissimuler et potentiellement blanchir les millions de dollars d’argent public apparemment détournés en les investissant dans une propriété de luxe « Trump ». Tel argent devrait servir les intérêts des citoyens congolais », a déclaré Mariana Abreu [chargée de campagne à Global Witness]...

Global Witness n'allègue pas que ni K&L Gates ni La Trump Organization a enfreint les lois en ce qui concerne ses rôles dans l'acquisition de l'appartement 32G. Aucune exigence légale aux États-Unis ne force ni les cabinets juridiques ni les agents immobiliers à faire preuve d'une diligence raisonnable envers leurs clients...

 

 

 

Tout lire