La vente des terres à des entreprises notamment étrangères financerait la migration irrégulière des Guinéens vers l'Europe, selon un sociologue

Auteur: Arnaud Jouve, RFI, Publié le: 7 July 2020

"Guinée: la vente des terres finance la migration", 4 juillet 2020 

La Guinée est le premier pays d’Afrique subsaharienne en termes d’immigration irrégulière en France. Un phénomène particulier et dramatique, qui risque d’avoir de lourdes conséquences pour la Guinée. Entretien et analyse avec Olivier Peyroux...

Le sociologue Olivier Peyroux, cofondateur de l’association Trajectoires, travaille depuis plusieurs années sur une étude, commandée par Caritas Maroc et Caritas France, pour comprendre les spécificités de la migration guinéenne...

RFI : Pourquoi cet intérêt particulier pour le phénomène migratoire guinéene ?

Olivier Peyroux : Quand on regarde les chiffres, cette migration guinéenne est surprenante. La Guinée est un pays d’Afrique de l’Ouest qui est relativement petit démographiquement avec une population approximative de 13 millions d’habitants...

Comment le candidat à l’immigration peut–il trouver les fonds nécessaires pour financer son voyage ?

...Depuis 2016, les investissements étrangers sont très importants, notamment autour des mines, puisque la Guinée au niveau du sol et du sous-sols possède des richesses très importantes : un tiers des réserves mondiales de bauxite, des mines de zinc, de diamants, d’or et de nombreux autres minéraux. Ces ressources suscitent des convoitises et ont développé toutes sortes d’intermédiaires qui espèrent revendre un terrain et qui pratiquent différentes formes d’expropriations. On trouve beaucoup plus facilement en Guinée des personnes qui sont prêtes à financer cette migration en donnant un crédit. Le véritable piège, c’est que ce ne se sont pas des crédits réalisés par des usuriers classiques qui cherchent à récupérer un taux d’intérêts très élevé. L’objectif de ces crédits, c’est que les personnes ne soient pas en capacité de les rembourser pour que les prêteurs récupèrent la terre, parfois des troupeaux, mais surtout des terres puisque ce sont surtout ces terrains qui sont convoités. Car une fois que le terrain est récupéré, l’intermédiaire va pouvoir revendre parfois dix fois le prix à des compagnies ou à d’autres entreprises surtout étrangères...

 

Tout lire