Dissimuler ce message

Bonjour! Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous espérons que vous appréciez les outils et ressources que nous mettons à votre disposition gratuitement. Saviez-vous que nous travaillons aussi directement avec des défenseurs des communautés et des défenseurs des droits, en leur fournissant les compétences et les ressources nécessaires pour documenter les violations des droits de l’homme et pour communiquer efficacement avec les entreprises ?

Ceci n’est possible que grâce aux dons généreux de personnes comme vous.

Merci de soutenir notre travail.

Je vous remercie,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Laos : Des centaines de personnes disparues suite à la rupture d'un barrage hydroélectrique

Auteur: Harold Thibault & Bruno Philip, Le Monde, Publié le: 25 July 2018

[Inscription requise]

« Des centaines de disparus après la rupture d'un barrage au Laos, chronique d'un drame annoncé », 25 juillet 2018

Combien de personnes ont disparu dans la province d'Attapeu, dans le sud-est du Laos ? Les autorités laotiennes étaient incapables de le dire après que la rupture d'un barrage a libéré, lundi 23 juillet vers 20 heures, un flot de cinq milliards de mètres cubes d'eau qui a submergé au moins sept villages, emporté les maisons et contraint des habitants à se réfugier sur le toit des bâtiments restés debout, ou dans les arbres...Le projet de cette retenue d'eau, dont 90 % de la production était censé bénéficier à la Thaïlande une fois les travaux finis, est le fruit d'une collaboration entre l'Etat laotien, une entreprise thaïlandaise et deux groupes sud-coréens, dont une branche de SK, l'un des principaux conglomérats de Corée du Sud...Les méfaits pour l'environnement de la construction abusive de barrages est connue : dégradations des écosystèmes fluviaux, chute de la diversité des espèces de poissons avec, pour conséquences, la diminution de productivité des pêcheries du Mékong au Vietnam, dans le delta du grand fleuve...Les barrages sont présentés comme une stratégie de développement pour le Laos, la livraison d'électricité à l'étranger apportant des financements à l'Etat et réduisant le déficit commercial d'un pays sans industrie. Mais, dans les faits, les décisions administratives sont prises par des ministères préoccupés uniquement par les retombées économiques rapides, sans réflexion sur l'impact de long terme et sur les risques de catastrophes, qui ne sont pas pris en compte.

Tout lire