abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthC4067174-3DD9-4B9E-AD64-284FDAAE6338@1xinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshIconnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

19 Oct 2021

Auteur:
Aboubacar Barry, Kalenews.org (Guinée)

Guinée: Les nouvelles autorités gagneraient à assainir le secteur minier en révisant les contrats déséquilibrés, selon un analyste

"Contrats Miniers-Guinée/750 millions de dollars de Rio Tinto : Pourquoi les guinéens ont besoin d’être situés ? (Opinion) Aboubacar finance Barry", 18 octobre 2021

En effet, la prise effective du pouvoir par l’Armée sonne comme un coup de tonnerre pour le monde du secteur minier guinéen où il y aurait des Contrats miniers qui, à l’allure actuelle, méritent d’être retouchés par manque de sincérité et de transparence dans la gestion des redevances minières issues de l’exploitation des ressources du sous sol guinéen. C’est en quelques sortes, faire profiter des guinéens des revenus miniers avec la venue des investisseurs nationaux et étrangers.

A propos, le Colonel Mamady Doumbouya a déjà échangé avec les promoteurs miniers auxquels il lance une invite par rapport au respect des procédures et lois en vigueur...la mise en place du Comité d’audit chargé d’investiguer sur les malversations financières du régime d’Alpha Condé, vise aussi à assainir le fameux Secteur minier guinéen...

L’autre préoccupation majeure des guinéens d’aujourd’hui, c’est aussi de tout faire pour assainir certains contrats miniers, une aubaine qui permettra de faire sortir la population de la misère, de la malnutrition et du chômage chronique dont sont victimes les jeunes et les femmes diplômés sans emploi...

En outre, ce répertoire ne suffirait point pour débarrasser le secteur minier de ses imperfections et ses impuretés avec surtout, les Contrats signés sous l’ère Condé...Au regard des réalités actuelles qui prévalent dans le pays, quel est le sort réservé à la Société Brésilienne Valé et BSGR detentrice originaire des droits sur le Simandou blocs 1et2 ? Il y a quelques années, le versement inattendu des 750 millions de dollars américains au Pr Alpha Condé, Rio Tinto avait annoncé son départ en 2016...

Quant à elle, la Société Brésilienne Valé, elle était prête à créer près de 100 mille Emplois directs et indirects afin de tirer la jeunesse guinéenne considérée hier comme bétail électoral, de l’instrumentalisation et d’escroquerie. Avec la Société Brésilienne Valé-BSGR, toute la Guinée s’attendait vivement à l’expédition de la 1ère tonne du minerai de fer de Simandou dès 2012, ce qui aurait provoqué des recettes allant de 500 millions de dollars jusqu’à 1 milliard de dollars américains par An pour le pays...