Le Burkina Faso crée un programme spécial pour lutter contre l'utilisation du mercure dans l'orpaillage

Auteur: Cryspin Masneang Laoundiki, Lefaso.net (Burkina Faso), Publié le: 16 October 2019

"Extraction de l’or : Le Burkina lance un projet pour l’élimination du mercure", 13 septembre 2019

Le Burkina Faso a lancé...le projet « Planet Gold », une initiative qui va contribuer à l’élimination du mercure et à l’amélioration de la chaîne d’approvisionnement de l’or...Selon l’évaluation mondiale du mercure de 2018 (PNUE 2018), l’extraction aurifère artisanale et à petite échelle de l’or représente environ 38% des émissions mondiales totales de mercure dans l’air (844 tonnes) et 68% des rejets dans les eaux et les sols (1 220 tonnes).

Au Burkina Faso, l’inventaire de 2017 fait état de plus de 32 tonnes de mercure dans l’environnement chaque année, a indiqué le ministre en charge de l’Environnement Batio Bassière. « Cette quantité exorbitante est le corollaire de l’utilisation anarchique et archaïque du mercure dans ce secteur », a-t-il déclaré. Face à cette situation, le Burkina Faso...a initié le projet « Planet Gold ». Cette initiative vise à contribuer à l’élimination du mercure et à l’amélioration de la chaîne d’approvisionnement de l’or dans le secteur de l’Exploitation minière artisanale et à petite échelle (EMAPE).

D’une durée de cinq ans, le projet est financé à environ un milliard de francs CFA, a indiqué l’agent de programme de l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI), Jérôme Stucki...Planet Gold va permettre d’examiner et d’analyser les cadres juridiques applicables au secteur de l’EMAPE burkinabè...Les personnes qui sont en contact permanent avec le mercure courent de grands dangers...Le Burkina Faso a signé la Convention de Minamata sur le mercure le 10 octobre 2013, et l’a ratifiée le 10 avril 2017...

 

 

Tout lire