Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/rép-du-congo-la-fille-du-président-a-acheté-un-appartement-de-luxe-dans-lhôtel-de-trump-avec-des-deniers-publics-apparemment-dérobés-selon-une-enquête#c186821

Le Condo de luxe Trump: Une affaire d'Etat Congolaise. Comment la famille présidentielle congolaise a acheté un appartement Trump new-yorkais avec de l'argent entaché

Auteur: Global Witness, Publié le: 10 April 2019

La fille du dirigeant kleptocrate du Congo Brazzaville a utilisé des millions de dollars provenant de fonds publics apparemment volés pour acheter un appartement de luxe dans le complexe résidentiel et hôtelier New Yorkais de Trump (Trump International Hotel and Tower), une nouvelle enquête menée par Global Witness dévoile. La Trump Organization a négocié l’achat de l’appartement et en a profité...En 2017, Micael Pereira, journaliste portugais, commence à poser des questions sur le propriétaire d'un appartement du Trump International. D'après les informations dont il dispose, l'unité 32G a été achetée en juillet 2014 par José Veiga, homme d'affaires et ancien directeur du Benfica, célèbre club de football. Mais vers le milieu des années 2010, Veiga devient connu pour ses interventions dans les affaires du président congolais...

Pereira, le journaliste couvrant l'histoire en 2017, a contacté Veiga afin de recueillir ses commentaires. Veiga n'a pas hésité à dire que l'appartement lui appartenait. "L'appartement en question appartient à une société dont je suis actionnaire. L'acquisition réalisée par cette société a été financée par mes propres moyens, dans une affaire n'impliquant aucune tierce partie, à savoir la famille du président du Congo" [dit-il]...Asperbras a déclaré...que Veiga « était la meilleure option disponible » car il parlait couramment le français, avait des contacts dans le pays et disposait des connaissances nécessaires pour développer les activités d’Asperbras au Congo...

Des relevés bancaires et des contrats commerciaux examinés par Global Witness montrent en détail le parcours sinueux des fonds entre le Congo et le Delaware, les Îles Vierges britanniques et Chypre. Pour finir, une société écran basée à New York, créée juste avant l'achat, a conclu la transaction immobilière...Les documents et sources consultés par Global Witness indiquent que suite au versement de la filiale d'Asperbras, Energy & Mining, Sebrit (son appartenance à Claudia Sassou-Nguesso dissimulée) a effectué un paiement pour l'appartement 32G du Trump International...[Se réfère à Asperbras, Asperbras LLCBanco Espirito Santo, SebritVoxxiLeezu, K&L Gates LLPEcree].    

Tout lire