Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Le groupe Kering est accusé d'évasion fiscale à hauteur de 2,5 millards d'euros dans une enquête de la justice italienne

Auteur: Secret Défense, Publié le: 27 March 2018

« Evasion fiscale ? Les bons comptes de Kering en Suisse », 21 mars 2018

Le groupe Kering, qui détient les marques prestigieuses Gucci, Yves-Saint-Laurent ou encore Balenciaga, est accusé d'évasion fiscale via un ingénieux système de sociétés écrans en Suisse. Plus de 2,5 milliards d'euros auraient échappé aux fiscs français, italien et britannique...Pourtant, officiellement chez Kering, il n'y a aucun problème. « L'existence de la société Kering Luxembourg SA ne procure pas d'avantage fiscal au groupe Kering. LGI (...) est au cœur des activités internationales de distribution (...) des marques du Groupe et constitue une importante implantation industrielle (...). Le Groupe s'acquitte en Suisse des impôts dus, en conformité avec la loi et le statut fiscal de la société et sa situation est bien connue des autorités fiscales helvétiques, italiennes et françaises ».

Tout lire

Entreprises concernées: Kering