Le moratoire sur l’interdiction des exportations de minerais bruts prorogé jusque fin 2013 [Rép. dém. du Congo]

Auteur: Le Potentiel (Rép. dém. du Congo) , Publié le: 12 July 2013

Le Gouvernement a, par un arrêté intergouvernemental...prorogé jusqu’au 31 décembre 2013 le moratoire visant l’interdiction des exportations des minerais bruts non raffinés...l’interdiction d’exporter du cuivre et du cobalt non transformés depuis la RDC, prévue pour commencer ce mois-ci, est donc repoussée jusqu’à la fin de l’année. Censée contraindre les sociétés minières à traiter les métaux et les minéraux au Congo, cette interdiction est cependant peu praticable. Les groupes miniers se plaignent notamment de l’insuffisance de la production électrique pour traiter l’ensemble des minéraux et avaient demandé un délai avant l’application de l’embargo...Selon les statistiques du ministère des Mines, Glencore, Freeport-McMoRan et ENRC étaient les plus importants groupes miniers du pays en 2012 et représentaient 58% de la production de cuivre et 56% de la production de cobalt. Glencore et Freeport-McMoRan ont effectivement installé des usines de raffinage...

Tout lire

Entreprises concernées: ENRC (part of Eurasian Resources Group) Freeport-McMoRan Glencore