Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Sénégal: L'identification de la propriété réelle sera l'une des priorités du nouveau président du comité national de l’ITIE

Souscrire au flux RSS de cette rubrique

Tous les éléments de cette histoire

Article
28 October 2017

Nouveau président du comité national Itie : Mankeur Ndiaye s’engage à consolider les acquis

Auteur: Aliou Kandé, Le Soleil (Sénégal)

Le Pr Ismaïla Madior Fall, nouveau ministre de la Justice a passé à Mankeur Ndiaye le témoin, hier, à la tête du Comité national de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie). Au cours de la cérémonie de passation de service, l’ancien chef de la diplomatie sénégalaise s’est engagé à consolider les acquis en renforçant ses principes de fonctionnement. Selon M. Ndiaye, depuis 2013, la mise en œuvre de la norme par le Comité national composé de membres de l’administration, de la société civile et des compagnies pétrolières, minières et gazières a permis de renforcer la bonne gouvernance sur tous les maillons de la chaîne de valeurs des industries extractives. Il affirme que l’adhésion volontaire du Sénégal à l’Itie décidée par le président Macky Sall, s’inscrit dans un contexte global de réformes visant à améliorer la gouvernance du secteur extractif...Ces axes visent, selon lui, à renforcer davantage la transparence pour une meilleure gouvernance de nos ressources naturelles. Affirmant que la norme évolue, Mankeur Ndiaye s’engage à travailler davantage sur les défis qui se profilent à l’horizon : la propriété réelle, la déclaration par projet, le commerce des matières premières. «Je travaillerai aussi à consolider les acquis par le Comité national en matière de mise en œuvre de la norme Itie notamment en renforçant ses principes de fonctionnement tels que le consensus, la collégialité, l’inclusivité, la responsabilité, la transparence et la redevabilité», a déclaré le président du Comité national Itie...Ismaïla Madior Fall a indiqué que l’Itie a beaucoup de défis à relever dans un contexte de découverte de pétrole et de gaz.

Tout lire

Article
28 October 2017

Sénégal: Nouveau président du comité national de l'ITIE - Mankeur Ndiaye met en garde les « cacheurs »

Auteur: Emile Dasylva, Walfadjri (Sénégal)

Mankeur Ndiaye, nouveau Président du comité national de l"Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Cn-ITIE), a lancé un message fort aux cacheurs de mines. « Aujourd'hui, la Norme (ITIE) a évolué et je m'engage, dès à présent, à travailler davantage sur les défis qui se profilent à l'horizon : la propriété réelle (qui révèle qui se cache derrière les entreprises, Ndlr) », dit-il d'emblée. Avant d'ajouter qu'il va également se focaliser sur la déclaration de projet, le commerce des matières premières, l'intégration des systèmes d'informations, etc. Mankeur Ndiaye promet aussi de s'engager à renforcer les principes de fonctionnement de la norme ITIE tels que le consensus, l'inclusivité parce que le comité est multipartite (Etat, entreprises... )...Il n'a pas manqué de signaler que le travail, sa mission, va être poursuivi dans un contexte exigeant puisque le Sénégal va passer d'ici quelques années à la phase active d'exploitation du pétrole et du gaz. Donc, le rôle du comité va devenir de plus en plus important. Il invite de ce fait le comité à travailler pour que les Sénégalais sachent exactement ce que leurs ressources naturelles leur apportent, que les entreprises extractives disent exactement combien elles versent à l'Etat et que les versements soient vérifiés au niveau du service public...D'après Mankeur Ndiaye, il y a un travail sur les conditions d'octroi des permis d'étude pour que les populations sachent ce qui est fait des ressources car, d'après la Constitution, rappelle-t-il, «les ressources naturelles appartiennent au peuple». Dans tous les cas, Mankeur Ndiaye promet : «Nous allons faire en sorte que tout soit su, clair et transparent.»

Tout lire

Article
27 October 2017

Comité national ITIE : Mankeur Ndiaye opte pour la consolidation des acquis

Auteur: Mariama Diallo, Le Journal de l'économie sénégalaise (Sénégal)

L’ancien ministre des Affaire étrangères, a pris fonctions hier à la tête du Comité national de l’Initiative pour  la transparence dans les industries extractives (ITIE). Il a reçu le témoin des mains du  Pr Ismaïla Madior Fall nouveau ministre de la Justice. Au cours de la cérémonie de passation de service, l’ancien chef de la diplomatie sénégalaise s’est engagé à consolider les acquis en renforçant ses principes de fonctionnement. Selon M. Ndiaye, depuis 2013, la mise en œuvre de la norme par le Comité national composé de membres de l’administration, de la société civile et des compagnies pétrolières, minières et gazières a permis de renforcer la bonne gouvernance sur tous les maillons de la chaine de valeur des industries extractives. M. Ndiaye affirme que l’adhésion volontaire du Sénégal à l’ITIE décidée par le président Macky Sall, s’inscrit dans un contexte global de réformes visant à améliorer la gouvernance du secteur extractif...Mankeur Ndiaye s’engage dès à présent, à travailler davantage sur les défis qui se profilent à l’horizon : la propriété réelle, la déclaration par projet, le commerce des matières premières. « Je travaillerai aussi à consolider les acquis par le Comité national en matière de mise en œuvre de la norme ITIE, notamment en renforçant ses principes de fonctionnement tels que le consensus, la collégialité, l’inclusivité, la responsabilité, la transparence et la redevabilité », a déclaré le président du Comité national ITIE. «Dans un contexte de découverte de pétrole et de gaz, l’ITIE a beaucoup de défis à relever.

Tout lire