Le point de contact national français constate la contravention aux Principes directeurs de l'OCDE au sujet de l’emploi et de l’environnement par Socapalm au Cameroun & salue l'accord avec les ONG

Souscrire au flux RSS de cette rubrique

Tous les éléments de cette histoire

Article
3 June 2013

[PDF] Rapport du Point de contact national français chargé du suivi des principes directeurs de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales

Auteur: Point de contact national français - OCDE

Le Point de contact national (PCN) pour la mise en œuvre des Principes directeurs de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales a été saisi le 3 décembre 2010 par un groupe de quatre [ONG] et associations camerounaises, française, et allemande concernant les activités de la société camerounaise SOCAPALM implantée au Cameroun…[L]e PCN a constaté que les activités de la SOCAPALM ont contrevenu à certains Principes directeurs relevant des chapitres sur les principes généraux, l’emploi et les relations professionnelles et l’environnement…[L]e PCN se félicite de l’accord trouvé entre les parties pour élaborer ensemble un plan d’actions qui sera mis en œuvre par la SOCAPALM dont les principaux thèmes ont déjà été agréés…communication avec les communautés riveraines, environnement (réduction des nuisances sonores et dues à la pollution de l’eau et de l’air)…la situation des travailleurs de la SOCAPALM et des sous-traitants (y compris la question de la sécurité et des conditions de logement)…[Fait aussi référence à Bolloré, Financière du Champ de Mars, Monthé, Palmcam, Socfinaf (précédemment Intercultures), Socfin (précédemment Socfinal)]

🚫Tout lire

Article
+ English - Cacher

Auteur: French National Contact Point - OECD

On 3 December 2010, the National Contact Point (NCP) for the implementation of the OECD Guidelines for Multinational Enterprises was asked by a group of four Cameroonian, French and German NGOs and associations, about the activities of the Cameroonian company Socapalm, located in Cameroon…[T]he NCP noted that Socapalm’s activities have breached certain Guidelines relating to general policies, employment and industrial relations, and the environment…The NCP welcomes the agreement between the parties to develop an action plan to be implemented by Socapalm. The main topics have been agreed upon and should cover the following issues: communicating with neighbouring communities; environment (reducing noise, water and air pollution)…conditions of Socapalm’s workers and of its sub-contractors (including safety and housing issues)…[Also refers to Bolloré Group, Financière du Champ de Mars, Monthé, Palmcam, Socfinaf (previously Intercultures), Socfin (previously Socfinal)]

Tout lire