Le profit plus important que les droits humains ? L’extraction de l’or au Burkina Faso et la responsabilité de la Suisse

Auteur: Pain pour le Prochain et Action de Carème (Suisse), Publié le: 14 February 2016

La Suisse est une plaque tournante importante du marché mondial de l’or...un pourcentage important de ce métal précieux est négocié, raffiné et stocké en Suisse. 70 pour cent de l’or produit dans le monde chaque année sont raffinés par des entreprises suisses...La plus grande partie de l’or extrait dans les mines du Burkina Faso est exportée en Suisse...en 2014, plus de 90 pour cent de l’or burkinabè étaient raffinés par Metalor Suisse...les raffineries suisses Metalor et PAMP [(Produits Artistiques Métaux Précieux)] ont une part de responsabilité dans la situation sur place...La présente enquête portant sur la période de 2009 à 2015, nous ne considérerons que la raffinerie Metalor et laisserons PAMP de côté...L’ITIE indique dans son rapport de 2012 que l’or extrait de la mine d’Essakane était livré à Metalor....Metalor....a...confirmé fin octobre 2015 à Action de Carême qu’elle travaillait effectivement avec Iamgold, qui exploite cette mine...Les rapports annuels de Nordgold, l’opérateur de la mine de Bissa, mettent en évidence des relations d’affaires étroites entre l’entreprise et Metalor...de 2012 à 2014, Nordgold a, chaque année, vendu directement entre 30 et 50 pour cent de sa production d’or mondiale à Metalor...[qui]...a confirmé avoir raffiné l’or de la mine de Bissa jusqu’en juillet 2015. Nordgold nous a indiqué que l’or de la mine de Bissa est raffiné depuis juillet 2015 par la raffinerie PAMP...[qui]...a refusé de nous confirmer l’information pour des raisons de confidentialité...l’or de Kalsaka était, en 2012, également livré à Metalor...la totalité de la production d’or de la mine était livrée à l’époque à Metalor. Depuis, une grande partie de la production a été arrêtée. Metalor nous a confirmé en novembre qu’elle ne raffinait plus d’or en provenance de la mine de Kalsaka depuis juillet 2015...La....mine d'Essakane...exploitée par Iamgold...a des répercussions dramatiques sur les villages environnants...2500 familles ont été déplacées. Depuis 2009, plus de 11 000 personnes ont cédé la place aux pelleteuses et aux installations minières...Selon Iamgold, les déplacements à Essakane ont été réalisés conformément aux normes de performance de la SFI (Société financière internationale)...[Une rieveraine de la mine témoigne]...« J’ai ressenti le déménagement comme une agression...Depuis qu’on a été déplacés, nos bêtes meurent de faim...On n’a plus la même quantité de nourriture... Je mange moins qu’avant...Parfois, on a tous faim. »...Pour faire place à la mine de [Nordgold]...près de 3000 habitants ont dû être déplacées...[et]...doivent faire face au manque d’eau et de nourriture...Dans le cas d’Amara Mining également, les déplacements ont été à l’origine d’innombrables problèmes...Metalor dit qu’elle contrôle avec diligence sa chaîne d’approvisionnement...nous n’avons trouvé aucun indice qui garantisse qu’elle applique un contrôle diligent concernant d’éventuelles violations des droits humains...[Se réfère à KPMG, Ernst & Young].

Tout lire