Le rapport du Global Deal démontre que le dialogue social et le respect des droits fondamentaux augmentent la compétitivité des entreprises

Auteur: Global Compact France, Publié le: 29 May 2018

« Retour sur le rapport phare du Global Deal 2018 », 25 mai 2018

Le 18 mai à l'OCDE a été présenté le rapport phare du Global Deal. Ce rapport de plus de 150 pages démontre preuves à l'appui en quoi la promotion du dialogue social et des droits fondamentaux est bon pour la compétitivité des entreprises, il regorge également de bonnes pratiques sur ce thème...Ce rapport phare, coordonné par les services de l'OCDE et de l'OIT intitulé "Construire la confiance dans un monde du travail qui change"  fait le pari que le dialogue social peut créer des opportunités "gagnant-gagnant-gagnant" avec des marchés du travail plus inclusifs, une croissance économique  responsable et plus respectueuse du bien être des salariés, des performances économiques améliorées pour les entreprises et pour finir une confiance restaurée dans les gouvernements et les politiques publiques....
Construit en 4 chapitres "Dialogue social et relations industrielles", "Négociation collective pour une croissance inclusive", "Mise en valeur des engagements des membres", "Vers l'avenir : promouvoir les bonnes pratiques et restaurer la confiance", ce rapport fait un lien très fort avec l'Agenda 2030 et les Objectifs du développement durable (ODD)...Lors de la présentation du rapport phare du " Global Deal", Angel Gurria, le Secrétaire général de l'OCDE, a rappelé à quel point ce rapport regorge de " business cases" en faveur du dialogue social et qu'il est un début de solution au "cauchemar de la mondialisation"...

Tout lire

Entreprises concernées: BNP Paribas PSA Peugeot Citroën Saint-Gobain Schneider Electric Veolia (formerly Vivendi Environnement) Vinci