Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Le virus Ebola constitue une menace majeure pour l'industrie minière de l'Afrique de l'Ouest, selon Mark Bristow

Auteur: Aminata.com dans Allafrica, Publié le: 15 September 2014

"Afrique de l'Ouest: Ebola, une menace majeure pour l'industrie minière de l'Afrique de l'Ouest", 14 septembre 2014

La mise en valeur attendue des gigantesques gisements ferreux des pays d'Afrique de l'Ouest va subir de plein fouet les conséquences de l'épidémie Ebola qui sévit dans cette région... « Actuellement, nous ne sommes pas touchés mais [le virus Ebola] c'est plus qu'un risque, c'est une menace », a mis en garde Mark Bristow, le directeur général de...Rangold Resources...L'arrêt des vols aériens vers certaines destinations va perturber la circulation des responsables miniers...les approvisionnements vont souffrir de la suspension des vols de compagnies aériennes majeures - British Airways, Air France et Emirates -, ainsi que par les compagnies régionales Arik Air et Asky Airlines, vers le Liberia, la Guinée et la Sierra-Leone...les forages ont été arrêtés, a ainsi expliqué Tawana Resources...Pas moins de 280 compagnies australiennes sont actives dans l'ouest africain, travaillant dans la recherche minière, l'exploitation ou la logistique. « Il doit y avoir un système d'alerte lorsque l'épidémie est découverte et cela fonctionne mieux s'il y a une bonne communication entre les compagnies minières et les populations locales », a expliqué David Heyman [un responsable des services de santé britanniques]...C'est le responsable du service de santé d'Arcelor Mittal au Liberia, mort en juillet...[à]...Lagos, qui avait transporté le virus depuis Monrovia jusqu'au Nigeria... Les grandes compagnies minières internationales...ont réagi différemment...Vale a simplement retiré ses salariés expatriés et mis en congés ses travailleurs locaux...Rio Tinto a fait un don de 100 000 dollars à l'OMS pour tenter de combattre l'épidémie en Guinée et a augmenté les précautions sanitaires pour ses salariés...Six compagnies minières, notamment l'américain Freeport McMoRan et l'australien MMG (contrôlé par China Minmetals), sont partie prenante dans IDRAM Initiative (Extractive Industry Infectious Disease Risk Assessment Management). Ce projet vise à coordonner l'action des autorités sanitaires des pays de l'ouest-africain, l'université de Lubumbashi, les équipes médicales locales et les compagnies minières pour combattre les maladies tropicales telles que Ebola.

Tout lire

Entreprises concernées: African Minerals Air France KLM Arcelor Mittal British Airways China Minmetals Emirates (part of Emirates Group) Emirates Group Freeport-McMoRan Randgold (part of Barrick Gold) Rio Tinto Vale