Les Etats-Unis placent 8 entreprises de la tech sur liste noire pour sanctionner leur participation à la répression des Ouïghours

Auteur: Véronique Le Billon, Les Echos (France), Publié le: 12 October 2019

« Washington place huit entreprises chinoises de la tech sur liste noire », 8 octobre 2019

le département américain du Commerce  a annoncé lundi placer sur liste noire huit entreprises et une vingtaine d'organismes publics chinois, afin de sanctionner leur participation à la répression des Ouïghours dans la région du Xinjiang (nord-ouest).

« Ces entités sont impliquées dans des violations des droits de l'homme et des abus […], des détentions arbitraires massives et  la surveillance high-tech mise en place contre les Ouïghours, les Kazahks et d'autres membres des minorités musulmanes », justifie le ministère américain...

Parmi les entreprises visées par Washington figure la société de vidéosurveillance Hikvision...Sont aussi concernées Dahua, un autre spécialiste des systèmes de surveillance également coté, ainsi que les experts de l'intelligence artificielle Megvii Technology, SenseTime, iFlytek et Yitu Technologies...

...« La Chine exprime son fort mécontentement et son opposition résolue », a réagi mardi devant la presse le porte-parole de la diplomatie chinoise, Geng Shuang, estimant que la question du Xinjiang était utilisée « comme prétexte pour s'ingérer dans les affaires intérieures de la Chine ».

Tout lire

Entreprises concernées: Hikvision Megvii Sensetime