Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/sénégal-le-prézsident-de-la-république-macky-sall-demande-aux-ics-dengager-plus-de-jeunes-des-lcalités-environnantes#c149062

Les ICS réceptionnent une centrale de 20 megawatts

Auteur: Ndeye Aminata Cissé, Sud Quotidien (Sénégal), Publié le: 17 December 2016

Le Président de la République a procédé...à l'inauguration de la centrale électrique des Industries chimiques du Sénégal (ICS), situé à Mboro, dans le département de Tivaoune. Pour un coût d’environ 22 milliards de francs Cfa, cette centrale électrique de 20 mégawatts, va permettre à l'usine d'être totalement autonome en matière de fourniture d'électricité...[Le Président]...invite les acteurs à veiller, plus que par le passé, au maintien et au renforcement des actions engagées pour l’emploi local, particulièrement à la mine, au travail équitable et juste, à la question liée au nombre d’expatriés. Aussi a-t-il exhorté les responsables à la consolidation de l’expertise sénégalaise dans le domaine des mines et autres métiers connexes, à la protection de l’environnement, au développement de la responsabilité sociétale dans des secteurs prioritaires comme la santé, l’éducation et le sport...« Avec 60 milliards de francs Cfa de commandes annuelles aux entreprises sénégalaises, les ICS dépassent de loin toutes les autres entreprises du secteur minier. On ne saurait occulter les 1586 emplois permanents, représentant une masse salariales de 16,208 millions de francs Cfa et des impôts sur salaires de 3,300 millions de francs Cfa, sans compter les milliers d'emplois générés directement ou indirectement», a-t-il laissé entendre. Pour finir, M. Lohia confirme que les ICS recruteront, sous peu, près de 30 ingénieurs sénégalais fraichement diplômés des grandes écoles.

Tout lire