Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Les industriels français ont livré pour plus d’1,3 milliard d’euros d’armements à l’Arabie Saoudite malgré la guerre au Yémen et ses conséquences humanitaires

Auteur: Rachel Knaebel, Observatoire des multinationales, Publié le: 8 April 2019

« Utilisation d’armes françaises dans la guerre au Yémen : le gouvernement continue de mentir », 2 avril 2019 

…Une enquête menée par un groupe de médias allemands et internationaux, publiées fin février, montre pourtant que des armements français et allemands vendus aux pays membres de la coalition en guerre [au Yemen], en particulier à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis, sont bel et bien utilisés sur le terrain de la guerre yéménite…

...Entre 2010 et 2015, l’entreprise française Nexter a livré plus de 100 dispositifs d’artillerie de ce type [Caesar] à l’Arabie Saoudite.

Le collectif a aussi retrouvé la trace des chars lourds français Leclerc, également fabriqués par Nexter, vendus aux Émirats arabes unis…

…Entre 1994 et 2010, la France a livré plus de 400 chars Leclerc aux Émirats arabes unis. 

Le site #GermanArms documente aussi l’implication des avions militaires de transport et de ravitaillement d’Airbus, l’A330 MRTT (pour Multi Role Tanker Transport)…

…En 2017 encore, alors que les conséquences humanitaires dramatiques du conflit sont déjà évidentes, les industriels français ont livré pour plus d’1,3 milliard d’euros d’armements à l’Arabie Saoudite...

...[F]in 2018, l’Allemagne a décidé de suspendre pour plusieurs mois ses exportations d’armes à l’Arabie saoudite, suite à l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi…

…Le gouvernement français a, lui, fait pression pendant des semaines sur l’Allemagne pour reprendre les exportations coûte que coûte. Nombre de systèmes d’armements exportés contiennent des équipements des deux pays, comme pour les chars Leclerc et les canons Caesar. L’autorisation des deux gouvernements est donc nécessaire pour les exporter. Et Paris semble prêt à tout pour y parvenir…

Tout lire

Entreprises concernées: Daimler Leclerc Mercedes-Benz (part of Daimler) Naval One (now Naval Group) Nexter