Ce contenu fait partie d’une histoire plus large, mais cette histoire n’est pas disponible dans votre langue. Nous vous recommandons quand même de lire ce contenu dans le contexte d’une des histoires suivantes :

Les Rebelles Congolais tirent profit de la demande d’étain : Hitachi, Microsoft, Pioneer et Samsung examinent leur chaîne d’approvisionnement

Auteur: Nicolas Garrett & Harrison Mitchell, Financial Times (texte original en anglais traduit par Maguy M., Mouvement d’action pour la démocratie et la paix - R.D. du Congo), Publié le: 5 March 2008

...[De] l’étain provenant d’une mine contrôlée par les soldats rebelles dans la République Démocratique de Congo atteint les marchés internationaux... Une enquête par le Financial Times a trouvé que le minerai d’étain provenant de la mine arrive à des fondeurs et des fabricants de la soudure en Asie... Les marques d’électroménagers tel que Hitachi, Microsoft, Pioneer et Samsung enquêtent s’ils auraient pu être approvisionnées en étain de soudure à partir de ces compagnies... Enrico Carisch, un ancien membre du groupe d’experts [qui enquêtent sur les détournements de ressources naturelles au Congo pour l'ONU], a fait remarqué que le « commerce incontrôlé et le manque de diligence nécessaire dans les chaînes du commerce de la cassitérite est directement lié à la militarisation disproportionnée du Nord Kivu «, où les soldats rebelles ont menacé l’année dernière de renverser les efforts internationaux de restaurer la paix... Alexis Makabuza Ruzenga, un acheteur et exportateur du minerai d’étain de Bisie et actionnaire fondateur de la coopérative Comimpa qui travaille à la mine, a dit au FT qu’il vend le minerai d’étain directement à la Malaysia Smelting Corporation [part of Straits Trading Company]... [La] compagnie a nié qu’il avait entretenu des relations commerciales avec lui... D'autres fondeurs...en Asie...vendent alors de l’étain raffiné aux fabricants de soudure, comprenant Nihon Superior..., qui a confirmé qu’il fournit les compagnies qui comprennent entre autres Hitachi, Kenwood, Panasonic [filiale de Matsushita], Pioneer et Sony.. [avec déclarations de Microsoft, Samsung, Hitachi, Pioneer]

Tout lire

Entreprises concernées: Hitachi Malaysia Smelting Matsushita (now Panasonic) Microsoft Nihon Superior Panasonic Pioneer Samsung Sony