Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/france-des-ong-manifestent-pour-exhorter-la-société-générale-à-arrêter-ses-financements-de-gaz-de-schistes-avec-les-commentaires-de-la-banque#c180797

Lettre ouverte à ceux qui se mobilisent pour le climat ensemble : Disons oui aux solutions et non aux excès !

Auteur: Société Générale, Publié le: 14 December 2018

Société Générale est convaincu de l’urgence et poursuit l’objectif collectif de limiter le réchauffement climatique en-dessous des 2°C. Nous avons pris des mesures concrètes dès 2015. 

Nous sommes aux côtés de nos clients,...nous finançons massivement les énergies renouvelables,...[et] nous avons arrêté tout financement dédié au charbon, au pétrole issu des sables bitumineux ou extrait en Arctique…

Cette manifestation du vendredi 14 décembre à l’Agence Centrale à Paris intervient après plusieurs mois d’opérations de dénigrement menées sur le terrain dans les agences en France prenant à partie les collaborateurs de Société Générale. 

Rien ne justifie de mettre en danger la réputation et la sécurité de nos collaborateurs, en les livrant en pâture aux médias sociaux et en transformant leur lieu de travail en une scène de spectacle…

Les énergies renouvelables mettront des années à être en capacité de remplacer l’énergie fossile...parce que l’énergie produite...ne peut pas être encore stockée ou transportée à grande échelle. 

Rejeter en bloc les énergies fossiles n’est donc pas réaliste. Si la réduction du charbon est bien pour nous tous la priorité n°1, le gaz, y compris le gaz de schiste, est une énergie de transition nécessaire...

Le réalisme, c’est d’arriver à concilier urgence climatique et besoins légitimes de croissance économique mondiale, notamment des pays en développement. 

Tout lire

Entreprises concernées: Société Générale