Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/luxembourg-la-cour-dappel-suspend-la-peine-dun-lanceur-dalerte-dans-laffaire-luxleaks#c172763

LuxLeaks : peine suspendue pour le lanceur d'alerte Antoine Deltour

Auteur: Le Figaro, Publié le: 15 May 2018

Le lanceur d'alerte français Antoine Deltour a vu sa peine de six mois de prison avec sursis et 1.500 euros d'amende suspendue aujourd'hui par la cour d'appel de Luxembourg dans l'affaire LuxLeaks, une décision qu'il a qualifiée de "grande victoire". "Ce prononcé marque le point final de ce combat judiciaire et se termine par une victoire, par une suspension de prononcé. Aucune peine n'est prononcée à mon encontre à part 1 euro symbolique à la partie civile", a déclaré à sa sortie de l'audience Antoine Deltour..."C'est enfin une grande victoire, on va fêter cela avec joie et en tout cas, ça ne fait que confirmer nos arguments depuis le départ. Il n'y a pas de surprise à ce jugement", a ajouté M. Deltour. "Le calvaire judiciaire et personnel d'Antoine Deltour est enfin terminé. C'est une très bonne nouvelle que la Cour ait confirmé son statut légitime de lanceur d'alerte", s'est réjouit l'eurodéputée écologiste Eva Joly dans un communiqué...

Tout lire

Entreprises concernées: PWC Logistics