Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Mauritanie: L'effondrement d'une mine d'or artisanale fait un mort

Auteur: APA News - Agence de Presse Africaine, Publié le: 6 August 2018

"Un mort dans l’effondrement d’un puits d’orpaillage en Mauritanie", 1 aout 2018

Au moins une personne a trouvé la mort suite à l’effondrement d’un puits d’exploration artisanale de l’or dans une région au centre de la Mauritanie...L’incident s’est produit mardi soir aux environs de la ville de Magta-Lahjar...La zone dans laquelle le puits s’est effondré n’est pas autorisée pour l’orpaillage contrairement au nord du pays où des milliers de Mauritaniens s’adonnent légalement à cette activité depuis quelques années. Cette zone du nord est située à proximité de la grande mine d’or exploitée par le géant canadien Kinross par l’entremise de sa filiale Tasiast. Elle connait, elle aussi de temps en temps, des effondrements de puits d’exploration qui ont déjà fait des dizaines de morts. Outre le permis d’exploration et d’exploitation artisanale, il n’existe pas de dispositif juridique engageant les intervenants d’observer des mesures de sécurité fermes permettant d’éviter les effondrements de puits sur des personnes en cours de creusage. Ce sont même parfois les équipes de secours de Tasiast qui interviennent pour soustraire des orpailleurs coincés dans les puits ou retirer les dépouilles des victimes.

Tout lire

Entreprises concernées: Kinross Gold