Mexique : 8 marques de vêtements demandent au gouvernement des mesures concrètes en matière de liberté syndicale et de négociation collective

Auteur: IndustriALL, Publié le: 9 October 2015

« Des marques de vêtements incitent le Mexique à se conformer aux recommandations de l'OIT », 1er octobre 2015

Ce 22 septembre, huit grandes marques de vêtements ont transmis une lettre conjointe au gouvernement mexicain l'incitant à satisfaire à la demande de l'OIT visant à des réformes au niveau de la Législation fédérale du Travail du pays afin d'assurer un plus grand respect des droits des travailleurs en matière de liberté syndicale et de négociation collective. Le courrier de ces marques pointe spécifiquement le problème des contrats de protection qui "autorisent l'enregistrement de conventions collectives conclues par des syndicats qui ne peuvent pas démontrer le soutien d'une majorité des travailleurs qu'ils sont censés représenter par le biais de processus électoraux démocratiques."...Les signataires de ce courrier conjoint comprennent : le Groupe Adidas, American Eagle Outfitters, New Balance, Nike, Patagonia, Puma, PVH et la société Disney...La lettre conjointe exprime également l'espoir que le Mexique prenne des mesures concrètes pour s'assurer que les réformes positives apportées à la Législation fédérale du Travail en 2012 soient pleinement appliquées au niveau local...

Tout lire

Entreprises concernées: adidas American Eagle Outfitters New Balance Nike Patagonia Puma PVH (Phillips-Van Heusen) Walt Disney