Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/les-abus-des-multinationales-européennes-à-létranger-démontrent-le-besoin-d’un-traité-international-contraignant-selon-le-rapport-impunité-«-made-in-europe-»#c184891

Multinationales et droits humains : l’hypocrisie européenne

Auteur: Observatoire des multinationales , Publié le: 7 March 2019

...Comme le montre notre rapport Impunité « made in Europe », publié en octobre 2018 durant la session de négociations à Genève du groupe de travail intergouvernemental de l’ONU sur un traité contraignant pour les multinationales, l’Union européenne cherche à entraver tout progrès vers des normes juridiquement contraignantes nouvelles et ambitieuses. Elle promeut à la place un modèle basé sur des mécanismes non contraignants et sur une implication de plus en plus étroite du secteur privé dans l’élaboration des normes qui s’appliquent à lui.

Aujourd’hui, alors que la présidence de ce groupe de travail présente son rapport au Conseil des droits de l’homme de l’ONU, nous publions la version finale des études de cas rédigées pour notre rapport d’octobre 2018 par une douzaine d’organisations européennes et deux organisations d’Argentine et de Zambie.

Seul un traité international ambitieux sur les multinationales et les droits humains peut les mettre face à leurs responsabilités et assurer l’accès à la justice des personnes et des communautés affectées – et du même coup permettre des avancées réelles en matière de promotion des droits humains et de lutte contre le changement climatique, au lieu de permettre aux entreprises de se défausser de leurs responsabilités et de se cacher derrière un masque de « responsabilité sociétale »...

Tout lire