Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Ce contenu fait partie d’une histoire plus large, mais cette histoire n’est pas disponible dans votre langue. Nous vous recommandons quand même de lire ce contenu dans le contexte d’une des histoires suivantes :

Nations Unies: Le "pacte" sur le contrôle des armes n’affectera en rien les affaires des pires marchands d’armes de la planète

Auteur: campagne Contrôlez les armes : Amnesty International, Oxfam international, RAIAL (Réseau d’action international sur les armes légères), Publié le: 14 July 2005

Selon les organisateurs de la campagne Contrôlez les armes, le nouvel accord des Nations unies portant sur un mécanisme de traçage des armes légères et de petit calibre est truffé de lacunes et n’est assorti d’aucune sanction...tant qu’un système juridiquement contraignant de traçage des armes ne sera pas adopté, les marchands sans scrupules continueront de passer à travers les mailles du filet et de vendre des armes à des auteurs de graves atteintes aux droits humains et à des criminels de guerre, sans être inquiétés...l’opposition d’un petit nombre de pays, en particulier de l’Égypte, des États-Unis et de l’Iran, a réduit à néant les chances d’avoir une réelle incidence sur les activités des négociants en armes.

Tout lire