Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Ce contenu fait partie d’une histoire plus large, mais cette histoire n’est pas disponible dans votre langue. Nous vous recommandons quand même de lire ce contenu dans le contexte d’une des histoires suivantes :

Japan: Foreign trainees describe harsh realities before Diet members

Auteur: Osamu Uchiyama, Asahi Shimbun, Publié le: 10 November 2018

... A Chinese woman in her 30s who had worked at a paper processing company in Shizuoka Prefecture said she faced abusive treatment that drove her to try to end her life. "I attempted suicide by jumping from the building of the company I worked at because I became the target of power harassment and bullying, and I was not given a chance to transfer to a different section," she said. Another Chinese woman, in her 50s, who had worked at a sewing factory in Gifu Prefecture, told legislators that she was paid just 300 yen ($2.63) an hour, less than half the prefecture's minimum wage, toiling from 8 a.m. to midnight. ...

Tout lire