Dissimuler ce message

Bonjour! Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous espérons que vous appréciez les outils et ressources que nous mettons à votre disposition gratuitement. Saviez-vous que nous travaillons aussi directement avec des défenseurs des communautés et des défenseurs des droits, en leur fournissant les compétences et les ressources nécessaires pour documenter les violations des droits de l’homme et pour communiquer efficacement avec les entreprises ?

Ceci n’est possible que grâce aux dons généreux de personnes comme vous.

Merci de soutenir notre travail.

Je vous remercie,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Ce contenu fait partie d’une histoire plus large, mais cette histoire n’est pas disponible dans votre langue. Nous vous recommandons quand même de lire ce contenu dans le contexte d’une des histoires suivantes :

Aldi welcomes Australia's new modern slavery law

Auteur: 9 News, Publié le: 4 December 2018

Supermarket giant acts on anti-slavery law, 30 November 2018

Retail giant Aldi is working with its suppliers in the wake of new laws compelling businesses with turnovers of more than $100 million to report what they are doing to stamp out slavery in supply chains.

...Daniel Baker, Aldi Australia's corporate responsibility director, said the laws were a huge step in the right direction.

"There is no place for modern slavery in our business or our extended supply chains," he said on Friday.

Aldi has entered into a partnership with the Centre for Child Rights and Corporate Social Responsibility to train suppliers in child labour prevention and remediation.

As well, it is working with the global Stronger Together initiative, which helps companies to deter, detect and deal with cases of forced labour, labour trafficking and other labour exploitation.

Tout lire

Entreprises concernées: Aldi