Dissimuler ce message

Bonjour! Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous espérons que vous appréciez les outils et ressources que nous mettons à votre disposition gratuitement. Saviez-vous que nous travaillons aussi directement avec des défenseurs des communautés et des défenseurs des droits, en leur fournissant les compétences et les ressources nécessaires pour documenter les violations des droits de l’homme et pour communiquer efficacement avec les entreprises ?

Ceci n’est possible que grâce aux dons généreux de personnes comme vous.

Merci de soutenir notre travail.

Je vous remercie,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Ce contenu fait partie d’une histoire plus large, mais cette histoire n’est pas disponible dans votre langue. Nous vous recommandons quand même de lire ce contenu dans le contexte d’une des histoires suivantes :

Mozambique: Govt. to set up domestic diamond certification scheme as consumers become more socially responsible

Auteur: African Press Agency, Political Analysis South Africa, Publié le: 5 December 2018

"Mozambique to set up executive secretariat for diamond certification", 3 December 2018.

Mozambique will set up a an executive secretariat for diamond certification early next year, as part of a strategy to avoid the risk of seeing increasingly demanding consumers spurn natural stones in favour of cheaper synthetic diamonds. According to Mozambique’s Minister of Mineral Resources and Energy, Max Tonela, the body will be in charge of certifying the origin of the diamonds that occur in its national territory. Tonela also confirmed that Mozambique is already a signatory to the Kimberley Agreement, which will allow the country to explore, export and sell diamonds in the international market...While the Kimberley Process is generally credited with curtailing the role diamonds once played in the funding of wars, critics say it has been ineffective in curbing other serious violence.

Tout lire