Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/egypte-la-société-civile-accuse-amesys-d’avoir-vendu-un-logiciel-de-surveillance-au-régime-répressif-d’al-sissi#c161250

Non-réponse d'AMESys

Le Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l'Homme a invité AMESys et son avocat à répondre aux allégations mais n'a pas pu rentrer en contact avec l'entreprise. Nous indiquerons ici si nous recevons une réponse.

Il s'agit d'une non-réponse des entreprises suivantes: AMESys (Advanced Middle East Systems, formerly Amesys (part of Bull))