Dissimuler ce message

Bonjour! Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous espérons que vous appréciez les outils et ressources que nous mettons à votre disposition gratuitement. Saviez-vous que nous travaillons aussi directement avec des défenseurs des communautés et des défenseurs des droits, en leur fournissant les compétences et les ressources nécessaires pour documenter les violations des droits de l’homme et pour communiquer efficacement avec les entreprises ?

Ceci n’est possible que grâce aux dons généreux de personnes comme vous.

Merci de soutenir notre travail.

Je vous remercie,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Norvège : Le fonds souverain demande aux 9 100 entreprises dans lesquelles il est investi de prendre des mesures anticorruption efficaces

Auteur: AFP (France), Publié le: 20 February 2018

« Le fonds souverain de la Norvège s'attaque à la corruption », 14 février 2018

Le fonds souverain de la Norvège, le plus gros au monde avec plus de 1000 milliards de dollars d’actif, a sommé mardi les quelque 9100 entreprises dans lesquelles il est investi de lutter contre la corruption, qui engloutit 2 % de la richesse mondiale selon le FMI.

...le fonds préconise notamment que les conseils d’administration de chaque entreprise s’assurent de l’existence de politiques anticorruption et que celles-ci soient clairement communiquées aux employés. Les entreprises sont également invitées à mettre en place des formations adaptées ainsi qu’un mécanisme pour les lanceurs d’alerte...

...le fonds norvégien...possède ainsi 1,4 % de la capitalisation boursière mondiale... il obéit à des règles éthiques qui lui interdisent notamment d’investir dans les sociétés coupables de violations graves des droits de l’homme, celles qui fabriquent des armes nucléaires ou « particulièrement inhumaines », le charbon ou encore le tabac...133 le nombre de sociétés inscrites sur sa liste noire à la fin de l’année, parmi lesquelles Boeing, Airbus, Wal-Mart, Rio Tinto ou encore Philip Morris.

... Toujours aucun signe que le fonds sort des sables bitumineux », a cependant regretté..l’ONG Framtiden in våre hender... [L]e fonds s’est désengagé de six sociétés l’an dernier, estimant que les effets néfastes de leur activité sur l’environnement (déforestation, pollution de l’eau…) faisaient planer un risque sur leur rentabilité financière.

...Les décisions du fonds ont d’autant plus d’impact qu’elles sont souvent imitées par d’autres investisseurs.

 

Tout lire

Entreprises concernées: Airbus Boeing Philip Morris International Rio Tinto Walmart