Pérou : Des ONG appellent le gouvernement à respecter le droit à un procès équitable des défenseurs du droit à la terre dénonçant les effets négatifs du projet minier de Las Bambas

Auteur: FIDH, Publié le: 23 May 2019

« Pérou / Mines de Las Bambas : non à la criminalisation des défenseurs du droit à la terre ! », 21 mai 2019

Dans une note publiée aujourd’hui, l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, un programme commun de la FIDH (Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme) et de l’OMCT (Organisation mondiale contre la torture), fait part de sa vive inquiétude face aux nombreuses irrégularités et illégalités qui ont été relevées dans l’affaire Las Bambas. Il appelle également les autorités péruviennes à respecter le droit à un procès équitable et impartial pour les 19 défenseurs du droit à la terre...ayant dénoncé les répercussions néfastes du projet minier de Las Bambas au Pérou, propriété du consortium chinois MMG Limited...

La modification unilatérale de l’Étude d’impact environnemental (EIE) du projet minier de Las Bambas par l’entreprise...[a] eu des répercussions sur la santé et l’environnement pour les communautés.

Le 25 septembre 2015, ces communautés qui n’avaient été ni informées, ni consultées sur les modifications de l’EIE, ont entamé une grève illimitée. Trois jours plus tard, la population qui manifestait devant le campement minier faisait l’objet d’une répression musclée par une partie des forces de police, faisant 3 morts et 23 blessés (15 civils et 8 policiers) et entraînant la détention arbitraire de 21 manifestants, dont 19 sont au cœur d’une procédure judiciaire depuis lors....

 

Tout lire

Entreprises concernées: Las Bambas (part of MMG)