Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Panama : Des Indiens Kuna accusent Nike d'avoir copié illégalement des dessins traditionnels sur des baskets

Auteur: AFP et Le Monde (France), Publié le: 23 May 2019

« Des Indiens du Panama accusent Nike de violation de la propriété intellectuelle », 22 mai 2019

Nul ne peut utiliser le patrimoine en toute impunité. Des Indiens Kuna du Panama ont accusé, mardi 21 mai, le géant Nike d’avoir « copié » illégalement des dessins traditionnels sur un modèle de baskets. Selon les avocats de la communauté, le design des ces chaussures de sport – une édition limitée du modèle Air Force 1 – s’inspire des « molas », un art du textile richement coloré, traditionnel du peuple Kuna.

Ces derniers, qui ont accusé le géant américain de violation de la propriété intellectuelle, ont réclamé que la vente de ces baskets...soit suspendue. Ils ont obtenu gain de cause...

« Des milliers de dessins et de savoir-faire traditionnels des peuples autochtones sont piratés par les multinationales. » « Nous avons déjà envoyé une lettre de protestation à Nike, mais nous n’avons pas reçu de réponse », avait précisé l’avocat Aresio Valiente...

« Il y a des débats au sein de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) et les peuples autochtones exigent que des mesures soient prises. Mais rien n’est fait », déplore [Monica Martinez, professeur d’anthropologie sociale à l’université de Barcelone]

 

Tout lire

Entreprises concernées: Nike