Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/le-nouvel-indice-de-gouvernance-des-ressources-naturelles-de-revenue-watch-institute-révèle-un-faible-niveau-de-transparence-dans-les-pays-africains#c72710

[PDF] Le secret dans les secteurs du pétrole, du gaz et de l'exploitation minière nuit au développement économique. Les citoyens des pays en développement ne profitent pas pleinement des trillions de dollars tirés des ressources naturelles

Auteur: Revenue Watch Institute, Publié le: 15 May 2013

L'existence de plus d'un milliard de citoyens pourrait changer si leurs gouvernements géraient les ressources pétrolières, gazières et minérales d'une façon plus transparente et responsable, selon l’Indice Resource Governance Index publié aujourd'hui par Revenue Watch Institute. L’Indice évalue la transparence et la redevabilité de 58 pays du monde dans les secteurs du pétrole, du gaz et de l’exploitation minière et observe que la grande majorité des pays évalués n'ont pas de normes satisfaisantes en matière de gestion de leurs ressources naturelles. Dans ces pays, l'opacité, la corruption et la déficience des processus empêchent les citoyens de profiter pleinement de la richesse tirée des ressources de leurs pays. Dans 47 des 58 pays figurant dans l’Indice, les gouvernements n’ont pas encore entrepris d’instaurer la transparence et la redevabilité. L’ensemble de ces 58 nations représente 85 % de la production mondiale de pétrole, 90 % de celle de diamants et 80 % de celle de cuivre, soit des trillions de dollars de revenu générés chaque année...Les poids lourds de l’industrie que sont Statoil, Pemex et Petrobras figurent en haut du classement...les gouvernements des pays riches en ressources disposent de moyens concrets pour améliorer leur efficacité et se montrer plus responsables envers leurs citoyens.

Tout lire