Qatar : Les travailleurs immigrés meurent de coups de chaleur sur les chantiers de construction

Souscrire au flux RSS de cette rubrique

Tous les éléments de cette histoire

Article
22 October 2019

Qatar : Les travailleurs immigrés meurent de coups de chaleur sur les chantiers de construction

Auteur: Mathilda Hautbois, Slate

"Au Qatar, les travailleurs immigrés meurent sous les coups de chaleur", 4 Octobre 2019

Le Qatar s'applique à construire rapidement des stades, des routes, et des hôtels qui accueilleront les compétitions de la Coupe du Monde 2022...

...Selon des estimations doublées d'une enquête menée par le Guardian, des centaines d'immigrés, qui sont de jeunes hommes âgés de 25 à 35 ans, meurent chaque année pour cause de stress dû à la chaleur...d'après le Dr Atar, «la conclusion claire que j'en tire en tant que cardiologue est que ces décès sont causés par des coups de chaleur. Leur corps ne supporte pas le stress thermique auquel ils sont exposés». Selon la recherche du Guardian, travailler à des températures élevées met à rude épreuve le système cardiovasculaire humain.

Le Comité suprême du Qatar a déclaré qu'il avait mis en place plusieurs mesures pour atténuer le risque d'exposition à la chaleur et qu'il avait mené une recherche pour évaluer l'impact du stress thermique sur les travailleurs, examinant les mesures d'atténuation, notamment les chambres froides sur place et l'amélioration des périodes de pause...

...L'analyse du Guardian révèle que, certains jours du mois d'août, aucune tâche ne peut être effectuée sans risque sérieux pour la santé. Les ouvriers n'ont même pas accès à une assistance médicale d'urgence, et certains d'enter eux ont déclaré que leur employeur refusait de les laisser accéder à des installations médicales s'ils tombaient malades.

 

Tout lire

Réponse
+ English - Cacher

Auteur: FIFA

The welfare and rights of workers associated with the FIFA World Cup 2022 in Qatar are of paramount importance to FIFA and its partners... This includes the implementation of measures to prevent heat stress on FIFA World Cup sites...

FIFA was pleased to read that the study confirmed the effectiveness of the heat stress plans implemented by the Supreme Committee...

We urge the authorities to work with the ILO to ensure that the results of the heat stress study are translated into strengthened regulations...

FIFA continues to engage with the Supreme Committee and other parties towards ensuring respect for the rights and health of workers who are involved in FIFA World Cup-related activities.

Télécharger le document