Rép. dém. du Congo: Des experts soulèvent des préoccupations sur l'accord de financement d'Inga 3 notamment les conséquences sociales et environnementales du projet

Auteur: Laurent Essolomwa, Agence d'information d'Afrique centrale (République du Congo) , Publié le: 30 October 2018

"Projet Inga 3 : les experts soulèvent des préoccupations sur l’accord de financement", 25 octobre 2018,

Au-delà de l'espérance, des incertitudes persistent, notamment la question essentielle du remboursement de l’énorme dette au regard de l’instabilité du pays et la non-prise en compte de la population dans la distribution du courant électrique généré par Inga 3...Global strategies and local governance livre une lecture intéressante sur la nouvelle donne, rappelant quelques informations importantes sur le projet Inga 3...la  République démocratique du Congo (RDC) vient de conclure un partenariat historique avec un groupement de chinois conduit par China Three gorge et un autre d’Européens conduit par l’espagnol Actividades de construccion y sericios. Il s’agit d’un accord de financement d’une hauteur de quatorze milliards de dollars américains...Ce dernier va générer une production de 5 GW d’électricité qui serviront, notamment, à alimenter l’industrie minière de la RDC et les besoins en électricité de la République d’Afrique du Sud...L’analyse du cabinet en stratégie révèle au moins quatre points essentiels. Tout d’abord, cet accord de financement est l’un des plus importants investissements en Afrique au cours des derniers vingt-quatre mois. Depuis trente ans, poursuit Yvonne Andiva, personne n’a osé s’y aventurer. « Personne n’y a vu la moindre opportunité, tout le monde y a vu danger sur danger », a-t-elle dit...Par rapport au troisième point essentiel, Yvonne Andiva fait remarquer l’absence de certains aspects essentiels du projet, notamment la dimension sociale. Il se dégage une impression assez alarmante à ce sujet. « Dans le contrat, une seule chose compte. C’est l’alimentation du secteur minier et le ravitaillement en énergie électrique de la République sud-africaine », poursuit-elle... Enfin, le quatrième point essentiel se rapporte au poids du contrat et l’épineuse question de la responsabilité. Théoriquement, China three Gorge et ACS vont se partager la responsabilité des conséquences sur l’environnement et les communautés locales. La dette sera supportée par la population présente et future de la RDC. « Comment ces multinationales parviendront-elles à récupérer leurs quatorze milliards USD investis dans ce mégaprojet au moment où tout le monde est conscient du plus haut risque d’investir dans ce pays », s'interroge le cabinet?

 

Tout lire

Entreprises concernées: China Three Gorges Corporation