Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Rép. dém. du Congo: Pour le Lauréat du Prix Nobel de la Paix le Dr Denis Mukwege, l'abondance des ressources naturelles alimente la guerre qui est à l'origine de la violence extrême et la pauvreté abjecte

Souscrire au flux RSS de cette rubrique

Tous les éléments de cette histoire

Article
+ English - Cacher

Auteur: Docteur Denis Mukwege (Rép. dém. du Congo)

In the tragic night of 6 October 1996, rebels attacked our hospital in Lemera, in the Democratic Republic of Congo (RDC). More than thirty people were killed. Patients were slaughtered in their beds point blank. Unable to flee, the staff were killed in cold blood. I could not have imagined that it was only the beginning. Forced to leave Lemera in 1999, we set up the Panzi hospital in Bukavu where I still work as an obstetrician-gynaecologist today...Rape, massacres, torture, widespread insecurity and a flagrant lack of education create a spiral of unprecedented violence. The human cost of this perverted, organized chaos has been hundreds of thousands of women raped, over 4 million people displaced within the country and the loss of 6 million human lives. Imagine, the equivalent of the entire population of Denmark decimated...I come from one of the richest countries on the planet. Yet the people of my country are among the poorest of the world. The troubling reality is that the abundance of our natural resources – gold, coltan, cobalt and other strategic minerals – is the root cause of war, extreme violence and abject poverty. We love nice cars, jewellery and gadgets. I have a smartphone myself. These items contain minerals found in our country. Often mined in inhuman conditions by young children, victims of intimidation and sexual violence. When you drive your electric car; when you use your smart phone or admire your jewellery, take a minute to reflect on the human cost of manufacturing these objects. As consumers, let us at least insist that these products are manufactured with respect for human dignity. Turning a blind eye to this tragedy is being complicit...My country is being systematically looted with the complicity of people claiming to be our leaders. Looted for their power, their wealth and their glory. Looted at the expense of millions of innocent men, women and children abandoned in extreme poverty. While the profits from our minerals end up in the pockets of a predatory oligarchy. For twenty years now, day after day, at Panzi hospital, I have seen the harrowing consequences of the country’s gross mismanagement.

...

Tout lire

Article
10 December 2018

Discours du Lauréat du Prix Nobel de la Paix 2018 Denis Mukwege

Auteur: Docteur Denis Mukwege (Rép. dém. du Congo)

Dans la nuit tragique du 6 octobre 1996, des rebelles ont attaqué notre hôpital à Lemera, en République Démocratique du Congo (RDC). Plus de trente personnes tuées. Les patients abattus dans leur lit à bout portant. Le personnel ne pouvant pas fuir tué de sang-froid. Je ne pouvais pas m’imaginer que ce n’était que le début. Obligés de quitter Lemera, en 1999 nous avons créé l’hôpital de Panzi à Bukavu où je travaille encore aujourd’hui comme gynécologue-obstétricien...Le viol, les massacres, la torture, l’insécurité diffuse et le manque flagrant d’éducation, créent une spirale de violence sans précédent. Le bilan humain de ce chaos pervers et organisé a été des centaines de milliers de femmes violées, plus de 4 millions de personnes déplacées à l’intérieur du pays et la perte de 6 millions de vies humaines. Imaginez, l’équivalent de toute la population du Danemark décimée...C’est au nom du peuple congolais que j’accepte le prix Nobel de la Paix. C’est à toutes les victimes de violences sexuelles à travers le monde que je dédie ce prix. C’est avec humilité que je me présente à vous portant haut la voix des victimes des violences sexuelles dans les conflits armés et les espoirs de mes compatriotes...Je viens d’un des pays les plus riches de la planète. Pourtant, le peuple de mon pays est parmi les plus pauvres du monde. La réalité troublante est que l’abondance de nos ressources naturelles – or, coltan, cobalt et autres minerais stratégiques – alimente la guerre, source de la violence extrême et de la pauvreté abjecte au Congo. Nous aimons les belles voitures, les bijoux et les gadgets. J’ai moi-même un smartphone. Ces objets contiennent des minerais qu’on trouve chez nous. Souvent extraits dans des conditions inhumaines par de jeunes enfants, victimes d’intimidation et de violences sexuelles. En conduisant votre voiture électrique, en utilisant votre smartphone ou en admirant vos bijoux, réfléchissez un instant au coût humain de la fabrication de ces objets. En tant que consommateurs, le moins que l’on puisse faire est d’insister pour que ces produits soient fabriqués dans le respect de la dignité humaine. Fermer les yeux devant ce drame, c’est être complice...Mon pays est systématiquement pillé avec la complicité des gens qui prétendent être nos dirigeants. Pillé pour leur pouvoir, leur richesse et leur gloire. Pillé aux dépens de millions d’hommes, de femmes et d’enfants innocents abandonnés dans une misère extrême… tandis que les bénéfices de nos minerais finissent sur les comptes opaques d’une oligarchie prédatrice.

Tout lire