Rép. dém. du Congo: Un rapport de Pain pour le prochain et d'Action de Carème accuse Glencore d'atteintes aux droits humains et à l'environnement. La multinationale réfute les accusations

Souscrire au flux RSS de cette rubrique

Tous les éléments de cette histoire

Article
16 April 2012

Glencore en République Démocratique du Congo. Le profit au détriment des droits humains et de l’environnement [Communiqué de presse]

Auteur: Chantal Peyer, Pain pour le prochain et François Mercier, Action de Carême

Pain pour le prochain et Action de Carême publient une nouvelle étude sur les activités de Glencore en République Démocratique du Congo: la société suisse spécialisée dans le négoce de matières premières achète à des intermédiaires du cuivre ayant été extrait dans des conditions très précaires et souvent par des enfants. De plus, Glencore pratique l’optimisation fiscale, viole les droits du travail et cause de graves dégâts à l’environnement...Glencore se rend par-là responsable des conditions déplorables de travail dans cette mine, où les mineurs travaillent à mains nues et sans équipement de sécurité...les activités des filiales de Glencore dans certaines régions sont responsables d’importants dégâts environnementaux...Les conséquences sont désastreuses pour l’environnement et pour les habitants des villages de la région, qui perdent une importante source d’eau...les conditions de travail ne correspondent pas non plus aux exigences légales. Le personnel local est discriminé par rapport au personnel étranger, des cas de licenciement abusif sont régulièrement dénoncés et les heures supplémentaires ne sont pas payées...

Tout lire

Article
16 April 2012

[PDF] Réponse de Glencore à l'émission Panorama de la BBC

Auteur: Glencore

Les enfants présentés dans Panorama NE travaillent PAS pour Glencore ou une quelconque de ses filiales. Le minerai de cuivre extrait N'est PAS acheté par Glencore ou une quelconque de ses filiales. Nous avons mis en place toutes les mesures nécessaires pour garantir que le minerai de cuivre en provenance de cette mine n'est PAS transformé par Glencore...Glencore n'a pris le contrôle de l'usine de Luilu qu’à la mi-2009. Sur ce site, le problème de la contamination des eaux de la rivière est connu et récurrent depuis plus de 50 ans. Glencore a dépensé des millions de dollars pour y remédier tout en poursuivant les activités de l'usine afin de préserver 6500 emplois...Glencore prend ses responsabilités très au sérieux et le développement durable est inscrit au coeur de son action. Nous avons créé un cadre, baptisé «Glencore Corporate Practice», pour concilier au mieux les intérêts sociaux, environnementaux, éthiques et commerciaux à tous les échelons de notre Groupe...Glencore n'est aucunement impliquée dans l'exploitation artisanale de mines en RDC.

Tout lire

Article
1 April 2012

[PDF] Glencore en République Démocratique du Congo: le profit au détriment des droits humains et de l’environnement [Rapport intégral]

Auteur: Chantal Peyer, Pain pour le prochain et François Mercier, Action de Carême

...Pain pour le prochain et Action de Carême ont effectué, en collaboration avec des chercheurs et organisations non-gouvernementales congolaises...des recherches pour connaître l’impact des activités de [Glencore] au Katanga...Cette enquête...approfondit et élargit l’analyse sur plusieurs points, notamment la situation des creuseurs artisanaux...l’impact environnemental de la firme...les conditions de travail dans les mines industrielles...ou encore la fiscalité de Glencore et de ses filiales...Les conditions de travail...sont désastreuses: travail des enfants, accidents, problèmes d’hygiène...Les résultats révèlent une pollution massive...à l’acide....le canal qui rejette les eaux usées dans la rivière transporte une eau noire, qui dégage une odeur d’oeufs pourris...l’eau brûle la peau et l’irritation est persistante...La consultation...[avec les communautés] n’a pas permis aux organisations locales de se concerter pour répondre de manière appropriée...Glencore est l'une des sociétés minières faisant le plus recours aux paradis fiscaux...[Fait aussi référence à Anglo America, Chemaf, Chemoil Energy, Century Aluminum, Freeport-McMoRan, Gecamines, George Forrest, Groupe Bazano, Kamoto Copper Company (KCC), Katanga Mining, Misa Mining, Mopani Copper Mine, Mutanda Mining, Samref Congo, TFM: Tenke Fungurume (joint venture Freeport-McMoRan, Lundin, Gécamines), UC Rusal, Xstrata.] [Le Centre de Ressources a invité Glencore à répondre à ce rapport; comme réponse, Glencore nous a envoyé cette déclaration.]

🚫Tout lire