Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Rép. dém. du Congo : Une société minière abandonne une certification garantissant que les minerais qu'elle commercialise sont libres de violations des droits de l’homme

Auteur: La Tribune Afrique , Publié le: 9 January 2019

« RD Congo : la Société minière de Bisunzu abandonne la certification ITSCI sur la violation des droits de l'homme », 09 janvier 2019

Quelques mois après son engagement dans le processus de certification ITSCI, garantissant que ses minerais mis sur le marché sont libres de violation des droits de l'homme, la Société minière de Bisunzu (SMB), le plus grand producteur de coltan du Congo fait volte-face. La raison évoquée est le coût exorbitant de la certification… 

Le coltan qui figure dans la liste des minerais stratégiques au Congo contient du niobium et du tantale, utilisés dans des technologies des téléphones et des ordinateurs portables. La certification ITSCI est recommandée par les grandes entreprises fabriquant de téléphonie pour garantir que les minerais commercialisés sont libres de violation des droits de l'homme…et [oblige] les entreprises américaines à vérifier leurs chaînes d'approvisionnement. 

Le programme a permis aux entreprises de continuer à utiliser les minerais de la République démocratique du Congo et des pays voisins dont le Burundi, le Rwanda et l'Ouganda...

 

Tout lire