Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Ce contenu fait partie d’une histoire plus large, mais cette histoire n’est pas disponible dans votre langue. Nous vous recommandons quand même de lire ce contenu dans le contexte d’une des histoires suivantes :

Rapport sur la quatrième session du Groupe de travail intergouvernemental à composition non limitée sur les sociétés transnationales et autres entreprises et les droits de l’homme

Auteur: Groupe de travail intergouvernemental de l'ONU à composition non limitée sur les sociétés transnationales et autres entreprises et les droits de l’homme, Publié le: 1 January 2019

...La quatrième session du Groupe de travail...sest tenue du 15 au 19octobre 2018...

B.Conclusions du Groupe de travail

À la dernière séance de sa quatrième session, le 19 octobre 2018, le Groupe de travail a adopté les conclusions ci-après, conformément au mandat qu’il tient de la résolution 26/9 :

...b) Le Groupe de travail a pris acte du dialogue consacré au contenu du projet d’instrument juridiquement contraignant, ainsi que de la participation et de la coopération des gouvernements, des groupes régionaux, de la société civile, des experts, des organisations intergouvernementales et des acteurs concernés, et a pris note de leurs contributions;

c) Le Groupe de travail a pris note de l’intérêt commun pour les victimes d’atteintes commises par des sociétés transnationales et d’autres entreprises et des graves difficultés auxquelles ces victimes doivent faire face, en particulier celles dont la situation est la plus vulnérable, et de la nécessité de respecter, de promouvoir, de protéger et de réaliser leurs droits fondamentaux;...

Télécharger le document