RDC: Des ONG mettent en exergue le rôle des pays occidentaux pour une exploitation responsable du cobalt

Auteur: Deutsche Welle (Allemagne), Publié le: 19 February 2019

"Réguler l'extraction du cobalt en RDC (2è partie)", 18 février 2019

Suite de la discussion avec Jacques Nzumbu Mwanga, de l’ONG CARF à Lubumbashi, sur les violations des droits humains dans les mines du Katanga. Et avec Beate Schurath du réaseau INKOTA sur le rôle des pouvoirs publics occidentaux dans la traçabilité et l'établissement de normes...

Il est engagé depuis 2015 au sein de l’ONG CARF, dans la province du Haut-Katanga, où il tente de faire appliquer les standards internationaux dans le secteur des mines de cobalt. C’est-à-dire à la fois d’améliorer les conditions de travail, mais aussi les conditions de vie des mineurs et creuseurs.

Dans ce numéro également, une intervention de Beate Schurath. Elle travaille pour le réseau INKOTA, un réseau présent en Allemagne, et spécialisé dans la politique de développement, au sein duquel elle est responsable de l'équité en matière de politique liées aux ressources naturelles. INKOTA et le réseau œcuménique pour l’Afrique centrale (ÖNZ) viennent de publier un rapport pour demander des améliorations dans la chaîne de production, de la mine au consommateur. 

 

 

Tout lire