RDC: Les membres d'une milice armée enlèvent des employés de Banro Mining

Auteur: RFI, Publié le: 30 July 2019

"RDC: des agents de la société canadienne Banro Mining enlevés dans le Sud-Kivu", 29 juillet 2019

Des agents de la société minière canadienne Banro Mining, ont été kidnappés vendredi 26 juillet sur un chantier de la société Namoya dans le Sud-Kivu...Cet énième kidnapping...serait l’œuvre des hommes armés identifiés comme membres de la milice Maï Maï Malaïka, du groupe du chef de guerre Cheik Hassan Huzaifa Mitende, très actif dans le sud de la province de Maniema.

Le porte-parole du secteur et capitaine Dieudonné Kasereka indique que les FARDC ont mis la main sur trois présumés planificateurs de l’enlèvement des agents de Banro...Le capitaine...indique que les forces de sécurité sont mobilisées dans les recherches pour retrouver les victimes. Il affirme qu’aucune rançon n’a été exigée par les kidnappeurs jusque-là.

En mars 2017, cinq salariés parmi lesquels un Français ont été enlevés avant d’être libérés deux mois plus tard. Fin juin 2019, la société Namoya Mining a alerté le gouverneur du Maniema, Augustin Musafiri, sur la question sécuritaire devenue précaire à Salamabila et a sollicité des garanties de sécurité de ses travailleurs et de son usine, qui a connu d’ailleurs un arrêt pendant environ quatre mois, fin 2018, suite aux problèmes sécuritaires, menaçant même de fermer ses portes.

Tout lire

Entreprises concernées: Banro