Reconnaître les droits de la nature est essentiel pour la protection de l'environnement, selon l'ONG Nature’s Rights

Auteur: GaïaPresse, (Canada), Publié le: 21 November 2017

 « Les droits de la nature: un nouveau paradigme pour la protection de l'environnement » , 20 novembre 2011

 Les droits de la nature et la philosophie sous-jacente de la Jurisprudence de la Terre deviennent un fait à mesure que de plus en plus de pays adoptent ces droits aux niveaux national et local ainsi que dans des décisions de justice.

...[N]ous avons besoin de lois qui reconnaissent la valeur intrinsèque de la nature. Le moyen de le faire est via la personnalité juridique, en reconnaissant les droits que la nature a déjà et un cadre juridique aligné avec l’écologie pour soutenir la vie.

... [Aujourd'hui] les droits des entreprises et les droits de l’homme sont en conflit, alors que les droits de la nature sont complètement laissés pour compte. Les droits sont un outil pour résoudre les déséquilibres de pouvoir..

...Le nouveau paradigme représenté par les droits de la nature a été reconnu par la loi aux niveaux national, local et judiciaire en Bolivie, en Équateur, en Nouvelle Zélande, au Mexique, Brésil, en Inde, en Afrique ainsi qu’aux États-Unis.

[L]’organisation Nature’s Rights propose une Initiative citoyenne européenne (ICE) – un mécanisme démocratique ouvert aux citoyens de l’UE – pour proposer les droits de la nature au programme législatif de l’UE.

Tout lire

Entreprises concernées: Bayer Syngenta