Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Ce contenu fait partie d’une histoire plus large, mais cette histoire n’est pas disponible dans votre langue. Nous vous recommandons quand même de lire ce contenu dans le contexte d’une des histoires suivantes :

Responsabilités des entreprises en matière de droits de l’homme

Auteur: Corinne Lewis, partenaire du cabinet d’avocats Lex Justi, Migrations Forcées Revue, Publié le: 1 December 2012

Il n’y a pas de règle en droit international des droits de l’homme qui interdise de manière explicite les déplacements arbitraires de personnes par les entreprises. Les entreprises ont cependant la responsabilité d’éviter, d’une part, toute atteinte aux droits de l’homme qui pourrait entrainer un déplacement mais aussi de prendre des mesures pour remédier aux violations des droits de l’homme qu’elles auraient commises et qui pourraient provoquer un déplacement.

Tout lire