Royaume-Uni : Des élus demandent une enquête parlementaire sur la sécurité des entrepôts pour les travailleurs d'Amazon suite à plusieurs accidents

Auteur: Rob Davies, A l'encontre, Publié le: 24 February 2020

« Royaume-Uni. Amazon rentabilise les conditions de travail », 21 février 2020

Plus de 600 travailleurs d’Amazon ont été gravement blessés ou ont échappé de peu à un accident au cours des trois dernières années au Royaume-Uni, ce qui a suscité des demandes à une enquête parlementaire sur la sécurité dans les vastes entrepôts du détaillant en ligne au Royaume-Uni...

...[D]e nouveaux chiffres obtenus par le syndicat GMB (General, Municipal, Boilermakers, syndicat généraliste de quelque 650’000 membres) dans le cadre de la loi sur la liberté d’information suggèrent que la sécurité dans ses plus de 50 entrepôts britanniques ne s’est pas améliorée et pourrait même se détériorer.

Les autorités locales ont reçu 622 rapports d’accidents impliquant des entrepôts d’Amazon au cours des trois dernières années. Le total annuel est passé de 152 en 2016-17 à 230 l’année suivante et 240 l’année dernière (219)...

Un porte-parole d’Amazon a déclaré: «Amazon est un endroit sûr pour travailler...Nos portes sont ouvertes au public, aux politiciens et à tous ceux qui veulent vraiment voir l’environnement moderne, innovant et, surtout, sûr que nous offrons à notre population. Le fait est que nous nous comparons aux données nationales du Royaume-Uni, publiées par le Health & Safety Executive, qui confirment que nous avons en moyenne plus de 40% de blessures en moins que les autres entreprises de transport et d’entreposage au Royaume-Uni.»...

Tout lire

Entreprises concernées: Amazon.com