Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/sénégal-un-rapport-souligne-la-faiblesse-des-retombées-socio-économiques-de-lexploitation-minière#c160075

Sénégal: Faiblesse des retombées socio-économiques de l'exploitation minière au Sénégal - L'exonération et l'exemption fiscales accordées aux sociétés mises en cause

Auteur: Nando Cabral Gomis, Sud Quotidien (Sénégal), Publié le: 13 July 2017

Selon un rapport du Forum intergouvernemental sur les mines, les métaux, l'exploitation minière et le développement durable (Igf), l'Etat du Sénégal ne profite pas de toutes les retombées fiscales qu'il pourrait bénéficier de l'exploitation de ses ressources minières...ce document fait état de bonnes performances réalisées par le Sénégal dans l'amélioration de son cadre juridique et politique. Toutefois, il déplore également une sous-estimation par les sociétés minières des coûts de réhabilitation des sols après exploitation...Madame Naré a...soulevé quelques points faibles...notamment l'exemption fiscale généreuse accordée par l'Etat du Sénégal aux entreprises minières. « Le rapport a relevé que l'Etat pourrait améliorer la possibilité de bénéficier d'avantage des revenues issues des projets miniers en introduisant et en créant des outils fiscaux qui lui permettraient de tirer le maximum de profit de l'activité d'extraction de produits miniers », a-t-elle indiqué avant d'ajouter: « nous avons encouragé, à travers ce rapport, l'Etat sénégalais à mener une réflexion approfondie sur les outils d'exonération et d'exemption fiscale accordé aux sociétés minières»...le rapport a également relevé des insuffisances au niveau des retombées socioéconomiques pour les populations riveraines des exploitations minières et une sous-estimation des coûts de réhabilitation des sols après exploitation minière par certaines sociétés minières...ce document invite l'Etat du Sénégal à relever une consultation plus engagée et approfondie avec les communautés locales...Oumar Diallo, chargé des programmes de l'Ong «Publiez ce que vous payez Sénégal», soulignant que l'Etat perd beaucoup d'argents, a déploré la non application des textes concernant la réhabilitation du sol. « La réhabilitation constitue le vrai problème avec les sociétés minières. Il est vrai que les textes existent bel et bien, mais leur application pose un réel problème au Sénégal. Très peu de sociétés minières s'acquittent du montant prévu par la réglementation pour la réhabilitation des zones exploitées après leur départ. Il n'y a pas un mécanisme pour obliger les sociétés qui ne se plient pas aux exigences de la législation».

 

Tout lire