Sénégal: La société civile manifeste pour exiger plus de transparence dans la gestion du pétrole et du gaz

Auteur: Georges Ibrahim Tounkara, Deutsche Welle (Allemagne), Publié le: 17 September 2019

"Pétrole et corruption : les Sénégalais à nouveau dans la rue", 16 septembre 2019

De nombreuses personnes ont manifesté...à Dakar pour maintenir la pression sur le pouvoir...[et]...pour exiger la vérité sur l'affaire qui éclabousse depuis des mois Aliou Sall, le frère du président, dans l’attribution des concessions d’hydrocarbures. Une manifestation initiée par la société civile et la plateforme Aar linu Book...[qui]...explique les revendications de son mouvement. "Nous voulons la transparence dans la gestion des ressources du pétrole et du gaz. Nous demandons le recouvrement de tous les avoirs pétroliers et gaziers spoliés à la suite de certains contrats. Que ces contrats soient renégociés et les dossiers transmis à la justice afin que tous les coupables soient simplement condamnés."...

Aliou Sall est soupçonné d’avoir touché des pots-de-vin, selon nos confrères de la BBC qui ont révélé cette affaire. Le montant serait de 250.000 dollars dans un contrat d’attribution de deux champs pétroliers et gaziers à une société appartenant à un homme d’affaires australo-roumain. Aliou Sall pour sa part nie les faits qui lui sont reprochés... 

Pour l’association des consommateurs du Sénégal, (Ascosen)...cette mobilisation va permettre aux Sénégalais d’espérer mieux tirer profit des ressources du sous-sol. "On peut penser que ce mouvement va créer des garde-fous afin de nous éviter les effets pervers qu'on a connus ailleurs sur le continent", explique Momath Cissé, le président de cette organisation. "Nous avons espoir que les consommateurs verront des améliorations dans tous les domaines de la vie grâce à ce combat." 

Le procureur de la République a lui lancé, en juin, un appel à témoins dans cette affaire. Plusieurs personnes ont depuis été auditionnées.

 

Tout lire