Schneider Electric prépare son plan de vigilance pour s’assurer du respect des droits de l'homme dans le cadre de ses activités

Auteur: Maxime Goualin, Schneider Electric, dans E-RSE, Publié le: 21 June 2017

« Respect des droits humains : Schneider Electric prépare son plan de vigilance », 19 juin 2017

Schneider Electric met au cœur de sa stratégie le respect des droits humains et s’appuie sur sa nouvelle politique en la matière pour développer ses propres exigences vis-à-vis de ses filiales et de ses fournisseurs. Avec 300 usines, 144 000 collaborateurs, et environ 50 000 fournisseurs...[L'entreprise] propose un tour d’horizon des principes d’action et des outils développés par son entreprise pour amener ses parties prenantes, qu’il s’agisse des salariés ou des fournisseurs, à la vigilance et au respect des droits humains dans leurs activités.

[Schneider Electric a déclaré:] "Nous considérons que notre responsabilité va au-delà du respect des lois, notamment sur des sujets universels comme celui des droits humains." Ces nouvelles exigences impliquent que les entreprises évaluent les risques que leurs activités font prendre au regard des droits humains ; pas ceux qu’elles encourent pour elles-mêmes. C’est une vision des risques totalement différente de celle pratiquée habituellement par les entreprises.

Tout lire

Entreprises concernées: Schneider Electric